Le Château de la Groulaie, monument historique


Le Château de la Groulaie, monument historique

Imprimer le contenu
Château de la groulaie

Le château de Blain, connu dans l’Histoire sous le nom de Castrum-Bableni, est l’un des maillons d’une chaîne de forteresses qui ceinturaient la Bretagne. Placé sur la rive gauche de l’Isac, il est construit par Alain IV Fergent, duc de Bretagne et comte de Nantes, vers 1104, il est donné en fief au Chevalier Guégon, premier seigneur connu de Blain. Ce sont ensuite les Clisson qui seront propriétaires des lieux. D’Olivier I à Olivier V, c’est ce dernier, Connétable de France, qui en fera une forteresse redoutable.

Ensuite, il entre dans le patrimoine d’une des plus grandes familles de l’époque : les Rohan. Grands constructeurs ceux-ci apporteront tout le luxe et le confort à cette bâtisse qui avait jusque là une vocation purement militaire. Les guerres de religion, dont le long siège des troupes espagnoles en 1591, les démantèlements ordonnés par Richelieu, les actes des révolutionnaires occasionneront de lourdes destructions.

Toutefois subsistent encore d’impressionnants logis, tours et murailles. Marie Bonaparte sauvera le château de la ruine dans les années 1900, puis dans les années 70 la commune devient propriétaire des parties du château classées « Monuments Historiques ». Depuis un lourd travail de réhabilitation a été effectué.

Néanmoins, le château de la Groulaie fut à l’origine, comme toutes les autres fortifications de cette époque, un ouvrage assez simple : deux rangées de douves larges et profondes se terminant sur la rivière en fer à cheval ; enserré dans ces douves, un terrain surélevé avec les déblais ; au milieu une très vaste butte avec palissades et donjon en bois : tel en était l’aspect.

Elle fut plusieurs fois détruite et relevée avec les perfectionnements que les temps apportaient.

Le château accueille aujourd’hui de nombreuses et diverses actions culturelles.

Ainsi, dans un but de sauvegarde du patrimoine, est présent en permanence un atelier d’imprimerie ancienne où l’on découvre d’anciennes machines restaurées. On peut y apprendre les différentes techniques d’impression, de gravure, de reliure... 

Musée de l’imprimerie ancienne - Association Amagraph - 02 40 87 17 53 - amagraph.wordpress.com

On y trouve également l’association Château Essor Blinois, qui a aussi à cœur la préservation du patrimoine de la commune. L’association anime le site en proposant des ateliers d’enluminures, des visites guidées, des expositions et des reconstitutions médiévales comme ‘’ Les Joutes d’Archers ’’, le plus grand rassemblement médiéval de l’ouest de la France. 

Association Château Essor Blinois - 07 69 49 51 08 - www.chateauessorblinois.com

La ville de Blain met donc à disposition certaines salles du château aux associations blinoise, elle organise aussi durant la saison estivale des expositions contemporaines avec des artistes locaux et internationaux.

Retrouvez toutes les informations dans notre rubrique exposition