Projet d'une classe maternelle bilingue français - breton

« Toutes les acualités

Projet d'une classe maternelle bilingue français - breton

Imprimer le contenu
breton

Dans le cadre de la loi de Refondation de l'école, l'école maternelle publique Andrée Chedid a été retenue pour l’ouverture d’une filière bilingue français-breton à la rentrée de septembre 2019. L’ouverture de cette nouvelle filière bilingue s’adressera dans un premier temps aux enfants nés en 2015, 2016 et 2017.

Une réunion publique d’information présentant les classes bilingues français/breton est organisée

le Jeudi 8 novembre à 20h, Hôtel de Ville de Blain - salle du RDC

Les familles intéressées peuvent dès à présent contacter la Mairie de Blain ou l’Office Public de la Langue Bretonne.


LES PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT

- La classe est prise en charge par un enseignant bilingue de l'Education Nationale

- L'enseignement y est dispensé de manière à assurer une parité d'exposition et d'utilisation des deux langues

- La continuité de l'enseignement bilingue est assurée tout au long de la scolarité primaire, puis dans l'enseignement secondaire

- La langue bretonne n'est pas traitée comme une matière à part mais comme langue d'enseignement dans les différentes disciplines : mathématiques, histoire, EPS, éducation artistique… ce qui permet à l'enfant de devenir véritablement bilingue

- L'enseignement se fait dans le cadre des programmes officiels de l'école primaire et est organisé dans le cadre du projet d'école

La plupart des élèves viennent de familles qui ne pratiquent pas la langue bretonne, parfois même d'autres régions ou d'autres pays. La connaissance préalable du breton n'est donc pas indispensable. Les classes bilingues bénéficient d'un régime dérogatoire au périmètre scolaire. Elles sont ouvertes à tous les élèves de Blain et des communes dépourvues d’offre bilingue dans le public.


LE BILINGUISME SCOLAIRE FRANÇAIS-BRETON

Les évaluations confirment que l’enseignement bilingue contribue fortement au développement intellectuel de l’élève et à son épanouissement. Les études effectuées dans différents pays montrent que les enfants bilingues ont de bons résultats dans divers domaines (linguistiques dont le français, matières scientifiques, domaines artistiques...).

Dans la vie de tous les jours, le breton est de plus en plus présent autour de nous. Il se développe également sur l’internet et dans les nouvelles technologies. De ce fait, le marché du travail se développe également. La compétence « langue bretonne » est requise pour 1500 emplois directs en 2018, un chiffre en augmentation de 40% ces 10 dernières années (enseignement, formation, petite enfance, collectivités locales, journalisme, traduction, édition, audiovisuel, infographie, animation culturelle…).

Apprendre le breton, c’est aussi une occasion unique de devenir bilingue au quotidien. C’est aussi mieux se connaître soi-même et mieux appréhender son environnement proche. Dans une société mondialisée, les jeunes ont besoin de racines.


L’ENSEIGNEMENT BILINGUE EN BRETAGNE, QUELQUES REPERES

- Plus de 18 300 élèves scolarisés dont plus de 8500 dans le public

- Une augmentation de plus de 50% ces 10 dernières années

- 530 établissements dotés d’une filière bilingue tous réseaux confondus dans 173 communes

- Plus de 1000 enseignants


INSCRIPTIONS ET RENSEIGNEMENTS

Mairie, service des affaires scolaires : Mme BARBELIVIEN - 02 40 79 00 08 - inscriptionscolaire@ville-blain.fr

Office public de la langue bretonne : M. ROUE - 06 77 08 44 25 - visant.roue@opab.bzh